fbpx
 Dans Webmarketing

Vous aimeriez savoir comment optimiser la lecture des contenus de votre site Internet ? Notre premier conseil est de commencer votre article par la conclusion ! Oui, vous avez bien lu… Sur le web, le comportement de lecture de l’internaute est différent d’un lecteur traditionnel, c‘est la raison pour laquelle l’écriture ne doit pas être linéaire. Oubliez les conclusions en bas de pages et découvrez dans notre article ci-dessous, 4 règles à suivre pour optimiser la rédaction de vos contenus web.

1-Intégrer les enjeux de l’écriture pour le web

Écrire pour le web est une approche différente de l’écriture « classique », car l’écriture web fait face à un double objectif :

  • Intéresser les lecteurs
  • Séduire Google… ou plutôt les moteurs de recherche

Et c’est la qualité de votre contenu qui permettra d’atteindre ce double objectif !

2- Comprendre le comportement de lecture d’un internaute

La dématérialisation rend les supports de lecture nombreux (smartphones, tablettes, etc) et modifie en conséquence la manière de lire…
La perception d’un contenu au travers d’un écran est progressive.

Elle s’effectue en 3 étapes :

  1. L’internaute doit comprendre comment fonctionne le site.
  2. Il doit repérer ce qui l’intéresse.
  3. Puis il est enfin réceptif aux messages et aux informations transmis

C’est la raison pour laquelle, il faut adapter les écrits aux nouveaux usages et veiller à maximiser la lisibilité des contenus.

Appliquez la technique de la pyramide inversée

Vous devez réaliser un travail de pyramide inversée, c’est-à-dire que les informations les plus importantes doivent être au-dessus de la ligne de flottaison.
D’où l’importance de commencer par la conclusion que l’on nomme aussi « chapeau », puis les détails viennent dans un second temps.

Organisez et hiérarchisez l’information

Créez des accroches attractives et veillez à organiser visuellement vos écrits avec des titres, des sous-titres, des caractères en gras, des interlignes, des listes à puces… N’hésitez pas à vous servir de la fonctionnalité des guillemets pour valoriser vos citations ou vos témoignages.
Les repères visuels seront appréciés par vos lecteurs et simplifieront l’accès à l’information grâce à la hiérarchisation des messages.

3- Ne pas se concentrer uniquement sur le texte

Pensez à adapter votre contenu aux diverses tailles d’écrans
Comment ?

  • Tenez compte des contraintes d’espace et d’affichage. Si votre cible de lecteur est principalement utilisatrice de mobile, pensez à écrire des titres d’articles courts (30-35 caractères maximum)
  • Choisissez une police sans empattement pour maximiser la perception.
  • Aérez vos paragraphes avec des sauts de ligne.

Créez de l’interactivité au sein de vos articles

En intégrant des hyperliens (liens internes ou externes à votre site web), vous créez du maillage en reliant les contenus entre eux. Le lecteur peut ainsi passer d’un message à un autre de manière non linéaire.
Les boutons d’appels à l’action sont également un excellent moyen pour créer de l’interactivité et inciter à visiter les autres pages de votre site.

Intégrez des mots clés ou expressions

Ce sont les mots utilisés par votre cible lors de sa recherche sur le web.
Définissez vos mots clés principaux qui seront dans la première partie du titre. Les 2ème mots clés seront des nuances et les 3èmes mots clés, des synonymes des mots clés principaux.
Puis intégrez ces mots clés dans votre contenu mais en gardant à l’esprit le message que vous souhaitez transmettre qui reste primordial.

4- Ne pas être « obsédé » par la longueur de vos contenus

Combien de mots doit contenir mon article de blog ?

Vous lirez de nombreuses réponses sur le sujet… il est souvent préconisé d’un point de vue SEO (référencement naturel) de réaliser des articles d’environ 500 mots, mais encore une fois pensez avant tout à vos lecteurs.
Plus votre article sera long, plus vous risquez qu’il ne soit pas lu jusqu’au bout.

Prêt pour écrire votre contenu web ?
N’oubliez pas, mieux vaut privilégier la qualité du contenu à la quantité. Pensez aux informations clés que vous souhaitez transmettre car l’internaute doit rapidement comprendre les messages essentiels de votre article.
Et si vous souhaitez externaliser l’écriture de votre contenu de site web ou de vos articles de blog, contactez notre équipe d’experts en marketing et rédaction web pour en discuter.

Derniers articles
web-marketing-10-conseils-pour-reussir-campagnes-email-marketingweb-marketing-3-etapes-cles-pour-un-site-web-performant